Saint Germain de Calberte


0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Pin It Share 0 Filament.io 0 Flares ×
Print Friendly

L'histoire de Saint Germain de Calberte


Aucune commune de Lozère n'a jamais eu un habitat aussi dispersé que Saint-Germain de Calberte : 126 hameaux en plus du village !


Vue sur le village de Saint Germain de Calberte

Vue sur le village


Quand le pape Urbain V fonda à Saint-Germain de Calberte le «Studium», l'église existait et il la combla de présents. C'est un édifice de transition : le berceau brisé a remplacé le plein-cintre, aux voûtes de la nef comme aux voussures du portail. Un bandeau, soutenu par de minuscules modillons, court à la base des voûtes. Cinq chapelles l'agrandissent.

L'église, gardée pendant les troubles de 1702-1704, ne fut ni pillée ni brûlée. Mais à la Révolution son clocher fut détruit et la chaire en bois très dur fut saccagée.

En 1900-1901, le clocher fut reconstruit pour abriter la cloche et l'horloge communale. Un lustre de la fin du 16ème, une Vierge en bois doré, une statue de N.D des Victoires de la période Louis-Philippe, sont les richesses qu'abrite, outre sa chaire, l'église de Saint-Germain de Calberte.

Un premier temple réformé fut construit vers 1600 et démoli vers 1685 tandis que l'actuel est de 1826.


Le «studium»  de Saint Germain de Calberte :


portail église

Détail du portail de l'église - PJP 

 


Le pape bénédictin voulut créer là un séminaire avant la lettre, une maison d'études ou «studium».

Dès 1363, le «studium» de Saint-Germain de Calberte reçut d'Urbain V plus de 1 800 florins. A ces jeunes étudiants le pape fournissait livres d'étude, nourriture, habillement et leur assurait de bons professeurs. En fin d'études, les jeunes séminaristes allaient passer l'examen à Avignon. Ils allaient ensuite à l'Université de Montpellier.

Château de Saint Germain de Calberte

Château St Pierre ou de Calberte

Château proche de Saint Germain de Calberte


Au nord-est de Saint Germain de Calberte, à 1 km à vol d'oiseau, sont les ruines de Calberte, dans un site sauvage et escarpé. Le sentier descend au fond d'un ravin puis remonte en lacets, à travers rocs et pierraille, vers ce donjon rectangulaire et imposant et vers cette tour ronde.

Depuis 1965, le propriétaire de ces ruines et sa famille, ont redonné forme au château. Les murs du donjon et de la salle d'armes ont été refaits; la tour voisine a retrouvé sa vraie hauteur, et le toit de la chapelle romane, a été refait. La construction du donjon daterait du 11ème, la chapelle du 12ème. Le premier village de Saint-Germain s'était installé sur ces pentes pour le quitter au 14ème et aller sur la colline de Saint Germain de Calberte.


Hébergements à Saint Germain de Calberte

Situé en Lozère, dans le Parc National des Cévennes, ce village est aussi une étape sur le chemin de Stevenson et offre de nombreux hébergements, et tous commerces.

 

Gîte La Lune Rousse, village, 06 83 77 16 45,  claude.gerbal@orange.fr

www.lalunerousse-cevennes.fr/

Gîte adhérent : Voir fiche ici

 

Hôtel Le petit Calbertois, Lou Serre de la Can, 04 66 45 93 58, calbertois@orange.fr

www.hotel-restaurant-cevennes.net

 

Village de Vacances Lou Serre de la Can, 04 66 45 92 97

http://causses-cevennes.com/serredelacan

Hébergement adhérent : Voir fiche ici

 

Gîte d’étape Le Récantou, Saint Germain de Calberte




 
SEO Powered By SEOPressor
Chemin Urbain V en randonnée

Chemin Urbain V en randonnée